Thés verts

En stock

CV257/K/2019

Grand Cru exclusivité UNAMI et première en France - ARRIVAGE MAI 2019 

Livraison offerte à partir de 39€ d’achat

27,49 €

Paiement sécurisé

Add to Wishlist Ajouter à ma liste d'envies

Vous devez être connecté à votre compte client
Temps
d'infusion
30' à 1 en GFC
Température
d'infusion
80
Moment de
la journée
Matin et Journée
Dosage 2 à 3g en Zhong
Pays Chine
Plantation
manuelle
Garantie
Préparation
recommandé
Zhong
Arôme Végétal frais
Type de thé Vert
Description

Un cru extrêmement rare, que nous vous proposons en exclusivité, pour la première fois en France et en Belgique.

Il ne s’en produit qu’une trentaine de kilogrammes par an. Autant dire que ce thé est réservé à quelques rares initiés chinois et n’a jamais été exporté auparavant.
C’est un de nos producteurs qui nous l’a présenté. Il est produit dans un village de montagne situé à quelques dizaines de kilomètres au nord de la ville de Duyun.
Dans ce village sur qui les années semblent avoir glissé, les théiers, parfois centenaires, poussent spontanément et librement au milieu d’autres espèces végétales sans que personne n’y prête attention.
On prélève bien quelques feuilles ici et là, mais c’est pour l’usage du clan familial. Le reste du temps, et notamment au printemps, les villageois sont bien trop occupés à repiquer le riz pour récolter le thé.
Il aura fallu toute la patience et la persuasion de monsieur Zheng Shaowei, producteur-récoltant des jardins du Mont des Ombres, pour faire revivre dans ce village une longue tradition de production remontant à la dynastie des Ming, et produire ces quelques kilos, d’un thé rare et précieux.
Depuis quelques années, une fois par an, monsieur Zheng se rend au village pour rassembler et contrôler l’unique récolte annuelle, celle du printemps, que les villageois, suivant ses critères de cueillette très strictes, ont prélevée sur les théiers « sauvages ».

La récolte ne dure que 10 jours, du 1 au 10 avril. Il dirige ensuite les étapes de transformation qui sont réalisées à la main, dans un guo 锅, le wok traditionnel qui sert à fixer, façonner, et dessécher les feuilles de thé.
Chaque guo ou fournée, correspondant à 500 ou 600g de feuilles fraîches pour environ 160 à 180g de thé sec, est minutieusement emballé individuellement.
M. Zheng ne mélange pas les guo ! Selon lui, le thé de chaque « fournée » est unique, avec un profil aromatique particulier, sculpté par celui qui l’a travaillé.

Il faut environ 24 heures pour réaliser l’équivalent d’un « guo » de ce Duyun Maojian : une journée entière de cueillette - uniquement des bourgeons - réalisée par deux personnes, puis 4 heures de transformation à la main.

Le résultat est remarquable, incomparable et tellement exceptionnel : peut-on imaginer plus sain et organique que ce thé qui se développe dans un environnement d’une parfaite intégrité écologique, hors de toute pollution ?

Vous serez d’abord surpris par le nez profondément végétal de ce thé, légèrement toasté.
À l’infusion, les minuscules crochets au duvet argenté se déroulent dans l’eau, et révèlent de délicates feuilles aussi fraîches et tendres que s’il elles venaient d’être cueillies.

La liqueur d’une pâleur nacrée, est légèrement troublée par le duvet.

Les arômes sont complexes, à la fois herbacés et fleuris.

Un cru délicat, d’une grande fraîcheur, à savourer à petites gorgées.

Exceptionnel.

Infusions à 80-85°C en gaiwan, infusions rapides, successives.

Ingrédients

Thé vert de Chine

Vous aimerez aussi